Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 
she's lost inside ♦ Nathan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Ven 23 Juil - 14:02


Quelques fois la douleur est si forte qu’on ne peut plus la supporter. Il venait de faire tomber son image lisse et douce de perfection devant Phoebe et aussi face à ce médecin, comme il y a dix ans auparavant. Il ne voulait pas de la pitié de la jeune femme par rapport à son traumatisme; juste qu'elle s'exprime enfin! « Oh, mon dieu. Je suis tellement désolée pour toi, Nathan ! » Bien sur qu'elle l'était! Et réciproquement d'ailleurs. Lui aussi aurait bien voulu se dire que ceci ne s'était jamais produit, mais c'était bien le cas... à plusieurs reprises jusqu'à ce qu'on remarque qu'il allait mal et qu'on le force à en discuter. « Je sais... ce n'est pas, comme je peux l'imaginer... quelque chose dont on parle comme on dirait à quelqu'un le temps qu'il fait! Tu vois... tu seras l'une des rares à savoir et inversement te concernant! » Le médecin patientait, il avait l'air de trouver que la situation avançait. Puis avec une telle carrière, certainement pas le premier cas de ce genre qu'il ait rencontré dans sa vie. Nate aussi la laissait se dévoiler à son rythme, il savait que toutes les barrières étaient en train de tomber, que le petit monde qu'elle se construisait devenait plus ouvert sur la réalité. Disons qu'elle n'était plus dans sa bulle et lui même connaissait ce sentiment! Elle eut cet air absent sur le visage, les deux hommes savaient qu'elle était en pleine réflexion et hésitation. Et le docteur tenta encore un argument auquel le jeune Meester appuyait de nouveau. « Cela finira par t'aider, ce n'est pas des paroles en l'air je t'assure! Mais tu as besoin de faire sortir tout ce que tu caches depuis longtemps » Il la regarda circuler dans la salle jusqu'à ce qu'elle se laisse retomber au sol et se recroqueville sur elle-même. Il se rapprocha alors tandis qu'elle commença à parler! « La première fois... j'avais sept ans... » Mon dieu! Ben oui, c'était à lui de le penser mais c'était encore plus jeune qu'il ne l'aurait imaginé en plus et même le médecin ne parut pas s'y attendre. Cela dit, on ne la traitait pas non plus comme une bête curieuse. Nathan lui appuya sagement sa tête contre son épaule. « Oh! » C'était ignoble, le docteur s'efforçait de paraitre neutre, continuant son métier! Il n'en reste pas moins un individu avec du cœur... « On peut savoir... qui a osé? » Ouille! La question parut trop directe pour le chaton qui avait déjà mal au ventre pour elle de la voir tant pleurer et avoir du mal à se confier. Il lui murmura à l'oreille « N'aie pas peur, ça n'arrivera plus! On fera tout pour que le/les responsables payent pour ce qu'ils ont fait... »




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Ven 23 Juil - 17:02



madebypsychozee.


Au fur et à mesure que le temps avançait, les deux hommes arrivaient à faire parler Phoebe. Ils l'avaient mise en confiance, avaient tout fait pour qu'elle se sente protégée. Ils lui avaient dit que ça la libérerait, chacun à tour de rôles, ils avançaient des arguments qui l'incitait à parler. Nathan avait vécu la même chose qu'elle alors pourquoi avait-elle si peur qu'il se dégage d'elle et qu'il la laisse tomber comme si elle n'était rien qu'un déchet ? Elle se sentait comme cela: un déchet de la société, une âme en perdition, quelqu'un qui était née pour souffrir.
Mais justement, Nathan était là et avec lui, elle ne souffrait plus, elle lui faisait confiance. « Cela finira par t'aider, ce n'est pas des paroles en l'air je t'assure! Mais tu as besoin de faire sortir tout ce que tu caches depuis longtemps » lui avait-il dit et elle s'était laisser aller et elle avait enfin commencé à parler.

Elle n'avait que sept ans, l'âge où toutes les petites filles rêvent de princes charmants, de licornes et de contes de fées. Les petites filles ont le droit à une histoire avant de s'endormir... Phoebe avait le droit à tout autre chose, une chose monstrueuse, douloureuse, une torture, un acte inhumain. Et ça avait continué jusqu'à ses seize ans. Son beau-père, toujours plus tordu, aimait voir le corps de Phoebe qui changeait au fur et à mesure qu'elle grandissait, il aimait trouver des jeux que lui seul amusait... Et sa mère, toujours présente mais jamais là, jamais là pour sa fille. C'était donc tout cela qu'elle devait dire ? Qui la regarderait normalement après avoir eu connaissance de cette histoire ? La pauvre petite fille qui n'a jamais été aimé de personnes et qui, maintenant, était bipolaire... Comme quoi, le destin peut vraiment être vache quand il s'y met.

Elle avait à peine avoué l'âge auquel elle avait subi une agression pour la première fois que les questions fusaient. Du moins, une seule était vraiment sorti. Qui avait osé ? Son beau-père... clairement soutenu par sa propre mère, la seule personne qui était biologiquement conçu pour aimer Phoebe... cette personne la regardait souffrir chaque jour. Maintenant qu'elle avait commencé à parler, qu'elle sentait Nathan à son côté, elle avait envie de parler, elle avait envie de dire des choses, de tout ce qu'elle avait dû subir seule pendant des années. Mais elle n'arrivait pas à parler, elle pleurait trop pour cela. Tout ce qu'elle réussit à dire fût :
« C'était... Mon... Ma... elle regardait.... elle... elle disait jamais... rien... et il... il continuait... » .

Elle aimait sentir Nathan près d'elle, sans lui, elle n'avait plus personne sur qui compter. Qui d'autre pourrait la comprendre ? Qui d'autre pourrait savoir ce que c'est que d'être violenté, violé, torturé depuis son plus jeune âge ? Non, sans lui, elle ne réussirait jamais à survivre à cette épreuve.
Elle essaya de reprendre sa respiration, de se calmer pour pouvoir s'expliquer. C'était peine perdue. La douleur, la peur, la honte, tout cela faisait qu'elle n'arrivait pas à se calmer. Elle se laissa aller contre Nathan, elle pleurait. C'était dur, très dur d'avouer cela, que ça soit à un proche ou à un inconnu, la peine restait la même. Et qui pouvait vraiment emmener la peine au loin ?
« Je veux pas y penser, je veux pas revoir ce qu'il m'a fait. Nathan, je t'en supplie, je... » Elle avait réussi à légèrement calmer ses sanglots pour murmurer à Nathan un "appel à l'aide". Elle voulait qu'il prenne la peine et qu'il l'amène loin d'ici, loin de cette pièce, loin de la vie de Phoebe. « Emmène la peine, prends la et emmène la loin de moi ! » continua-t-elle en murmurant.

Le médecin regarda la scène, silencieux. Phoebe était une jeune femme très fragile, elle avait toujours été faible psychologiquement, toutes les épreuves qu'elle avait subi, l'avaient de plus en plus démoli. Il se rendait compte, maintenant, qu'elle était plus qu'une jeune femme fragile, elle était totalement traumatisée par ce que certaines personnes lui avaient fait.





Dernière édition par Phoebe B. Mancini le Ven 23 Juil - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Ven 23 Juil - 18:06


« C'était... Mon... Ma... elle regardait.... elle... elle disait jamais... rien... et il... il continuait... » Trop chamboulée pour l'avouer clairement, Nathan en tirait ses propres conclusions. S'agissait-il de sa propre famille? Quelque chose s'apparentant à de l'inceste? Non, il n'en croyait pas ses yeux! Pauvre Phoebe, comment d'ignobles individus osent encore se regarder dans un miroir après cela? Mais oui à cet âge là les petites filles ont d'autres choses à vivre que ce genre de violence! Pas étonnant qu'elle soit aussi transformée... « Je vois, quelqu'un qui aurait du être proche du bien autre manière que cela et qui ne mérite pas de vivre sur Terre! » Ben quoi, ce n'était pas vrai peut-être? C'était ce qu'il pensait et il le disait clairement. Bref c'était autant valable pour la personne commettant cet acte sale et barbant sur une douce enfant que pour une autre spectatrice de la scène. D'ailleurs cela le choquait que dans cette histoire, il n'y ait pas eu de dénonciation et loin de là. Même le médecin qui ne pouvait pas prendre parti semblait d'accord: « Tout à fait, ces gens là devraient croupir en prison jusqu'à la fin des temps! » Il avait juste donné son opinion ainsi. Nate la laissait pleurer contre lui, son tee shirt trempé par les larmes de la demoiselle. « Je veux pas y penser, je veux pas revoir ce qu'il m'a fait. Nathan, je t'en supplie, je... » C'était juste pour aujourd'hui, il le saurait une fois et leur intermédiaire aussi, ainsi ils trouveraient une solution ensemble. « Emmène la peine, prends là et emmène la loin de moi ! » Oh, il n'avait malheureusement pas d'idée miracle, sinon il le ferait sur le champ bien entendu. « Une fois que tu m'auras tout raconté, je n'en voudrais pas davantage, tu n'es pas obligée d'aller dans les détails non plus donc ne te force pas à penser à ces flashback qui surviennent de nos cauchemars... Je te l'ai dit, juste pour te débarrasser de ce poids et je ne remuerais plus le couteau dans la plaie! C'est... c'est... tes parents? Si on peut dire... » La réponse l'angoissait d'avance, qu'avait-elle sinon? Que faire pour l'aider? « Docteur, que se passe t-il? N'y a t-il pas un truc à faire juridiquement et quelque chose pour qu'elle aille bien, un traitement... » Car oui, malade elle était. Pour sa part, il eut des antidépresseurs à la suite de son aveu. Il en a prit jusqu'à... ce qu'il rencontre Chelsea enfin, un peu plus longtemps même.




Dernière édition par Nathan A. Meester le Lun 26 Juil - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Ven 23 Juil - 19:58



madebypsychozee.


Une fois, elle en parlerait une seule fois. Elle se forcerait, elle raconterait tout et elle oublierait, elle effacerait cette conversation de sa vie, elle effacerait toute son enfance de sa vie. D'accord, une seule fois. Personne ne devrait avoir à raconter, ce que Phoebe allait dire, un jour et bien souvent, elle se demandait encore pourquoi cela lui était arrivé, à elle. Elle n'avait jamais eu l'impression d'avoir faire quelque chose de mal, d'être une mauvaise personne, d'avoir fait du mal à quelqu'un...
Puis, Nathan parla de traitement et cela la fit réagir. Des médicaments ? Non, elle avait toujours vu sa mère en prendre comme si c'était son seul recours dans la vie, elle ne voulait pas avoir à prendre des médicaments et encore moins à ressembler à sa mère. Elle dirait tout puis nierait tout en bloc une fois sortie de l'hôpital et elle reprendrait sa vie là où elle l'avait laissé.
Elle respira un bon coup, et ouvrit la bouche pour parler... aucun son n'en sortit. Pourquoi était-il si dur d'avouer ce qui lui était arrivé ? Pourquoi n'arrivait-elle plus à parler maintenant qu'elle en avait envie ?
« Tant qu'elle ne se l'est pas avoué à elle même, j'ai bien peur de ne pas pouvoir faire grand chose. Dans un cas comme celui ci, la première chose à faire est de montrer au patient que tout ne va pas bien, il doit se l'avouer à lui-même avant de commencer tout traitement. » Ils parlaient d'elle comme si elle n'était pas là, alors qu'elle n'avait jamais été aussi présente de toute sa vie, elle était aux aguets, bien que toujours dans ses pensées, elle suivait ce qui se passait à l'extérieur. Elle voulait tout dire parce qu'elle avait tout gardé trop longtemps pour elle. Elle n'avait jamais eu une personne à qui se confier, de toute sa vie, elle avait été seule. Seule avec ses problèmes et ses malheurs, elle voulait changer ça.

Elle calma enfin ses larmes ( chose qui n'allait sûrement pas durer ) bien que ses joues continuaient d'être inondés mais elle pouvait enfin parler. « La première fois, j'avais sept ans. Ma mère venait de se marier... Mon beau-père.. Je sais pas ce qui clochait chez lui, je sais pas pourquoi il me faisait ça... La première fois, j'ai pas compris ce qu'il faisait, j'ai pas compris pourquoi il me faisait mal, pourquoi il ne se comportait pas comme un père pour moi... Moi qui n'a jamais connu mon père biologique, j'espérais avoir enfin un parent responsable... » Elle poussa un soupir et essuya les larmes qui continuaient de glisser sur son visage. « Ma mère me disait que je le méritais et elle n'empêchait jamais son mari de me faire du mal... Une fois, deux fois, trois fois.. et c'était devenu une habitude. » Elle secoua la tête de gauche à droite, incrédule. C'était réellement devenu une habitude et Phoebe en avait tellement peur de cette habitude que parfois, elle essayait de s'enfermer dans sa chambre pour être sûre qu'il ne viendrait pas la chercher... Mais il y arrivait toujours.
Elle se racla la gorge pour éviter d'éclater en sanglots à nouveau et elle continua le petit récit de sa vie avec une voix tremblotante. « J'ai jamais pu l'empêcher, je n'arrivais jamais à me défendre. J'étais trop faible, trop effrayée. J'étais loin d'être courageuse, je me cachais sous mon lit, je me débattais mais il ne bougeait jamais d'un poil. » Elle se trouvait tellement lamentable et elle se trouvait encore plus pathétique de pleurer autant, ce qui fit redoubler ses larmes. Elle aimerait être forte et courageuse, être le genre de femme qui va au devant de ses peurs, qui les bat, elle aimerait ne pas gâcher sa vie avec ça, oublier, mettre de côté... « Mais les années passaient et je devenais plus forte, je n'étais plus une enfant, je devenais une adolescente. J'arrivais parfois à me débattre.. alors il me frappait et j'avais beau supplier ma mère de pas le laisser faire, ça changeait rien. Mon corps changeait et il aimait ça, j'étais son jouet préféré. » Elle s'arrêta là, elle pensait en avoir dit assez, largement assez... Mais elle se sentait pas mieux, même pas libérée, elle se sentait exténuée, elle voulait dormir, elle voulait pleurer jusqu'à s'endormir et ne pas quitter son lit. A quoi servait tout cela ? Même si la police arrêtait son beau-père, qui dit qu'il finirait en prison ? Il trouverait des excuses pour tout ce qu'il avait fait, il manipulerait les gens. Et il reviendrait et il blesserait les proches de Phoebe pour lui faire du mal... Oh que oui, ça ressemblait bien à son tordu de beau-père.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Lun 26 Juil - 17:15


« Tant qu'elle ne se l'est pas avoué à elle même, j'ai bien peur de ne pas pouvoir faire grand chose. Dans un cas comme celui ci, la première chose à faire est de montrer au patient que tout ne va pas bien, il doit se l'avouer à lui-même avant de commencer tout traitement. » disait le médecin. Et Nate pensait fortement "Je sais ce que c'est, moi-même j'aurais voulu ne pas vivre un tel calvaire, que rien ne se soit passé" Mais on est pas sortis là! Par traitement, il sous entendait antidépresseurs ou quelque chose du genre. Bien sur il n'était pas à même de juger. Le docteur lui même n'avait encore fait de diagnostic. Cela dit pas à pas, on finit par avancer n'est-ce pas? Le jeune homme et le "sage" écoutèrent ce qu'elle avait à dire et il y en avait des aveux. Tout au long de ce monologue, il en aurait chopé des crampes d'estomac tant la situation l'écœurait et la vie en général par moment est vraiment garce. Pourquoi donc le destin prenait-il certaines personnes en cible pour ne pas les lâcher et s'acharner dessus? La taule serait trop douce pour cet enfoiré et que ce mot est faible pour qualifier une ordure pareille, la mort lui conviendrait mieux. Du style enfermé vivant dans un cercueil avec des insectes! Oui, cela lui arrivait souvent d'avoir d'abjectes pensées et alors? Le mec en question, celui qu'il ne connait pas mériterait bien aussi qu'on se jette sur lui pour le torturer! Non mais sincèrement, il n'était pas le genre méchant en plus. Or, parfois les exceptions font que... Bizarrement, il fut hors de lui si bien que vers la fin du discours. « Qu'il crève! » lança t-il mécontent de ce qu'il apprenait au fur et à mesure. Il se surprit même à vouloir le tuer de ses propres mains. S'il y avait quelque chose pour l'énerver, on saura à présent que les adultes et adolescents qui prennent les enfants pour leurs jouets est la chose la plus condamnable à ses yeux. Il n'y a aucun mot pour décrire ce qu'il ressent! Aucune manière suffisamment juste pour punir ces actes traumatisants. « Calmez-vous, il y a malheureusement des circonstances qui... » Qui quoi? Qui font qu'une innocente petite fille de sept ans soit traumatisée à vie et agisse bizarrement au quotidien? Ouais, certes. Comme s'il ne l'avait pas remarqué! Ça a assez duré, il ne faut plus laisser faire ça. Et où est-il ce gus? Au Texas? Allons là-bas, pendons ce guignol et pfff!! « J'irais bien lui arranger le portrait si j'avais son adresse, je prendrais un billet d'avion sur le champ rien que pour en avoir le plaisir! » Phoebe en avait trop dit, du moins suffisamment à ses yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Mar 27 Juil - 17:13



madebypsychozee.


Elle avait enfin avoué à quelqu'un. C'était la première fois qu'elle racontait le moindre morceau de son passé, elle venait de raconter la partie la plus affreuse de toute sa vie.. Alors pourquoi se sentait-elle si... vide ? Pourquoi n'était-elle pas en colère contre ce monde ? Pourquoi ne se sentait-elle pas soulagée ? libérée ? Pourquoi n'était-elle pas prise de la même colère que Nathan ? Peut être qu'elle avait accepté cette réalité depuis longtemps ou bien... peut être qu'elle entrait tout simplement dans un épisode dépressif ? Ce qui représentait un véritable tournant dans sa maladie.

Elle écoutait Nathan qui parlait, ou plutôt qui s'énervait. Elle lui aurait bien rétorqué un truc du genre : « N'y penses même pas, il te torturerait pour ensuite te tuer... » quand il a pensé à aller retrouver le beau-père de la miss pour lui refaire le portrait, mais elle n'avait rien dit, elle se contentait d'écouter ce qui se passait autour d'elle... Comme si elle était spectatrice de sa propre vie. Elle avait l'impression d'être uniquement spectatrice : elle assistait aux évènements sans pouvoir en changer le cours, elle ne menait pas sa vie par elle-même. Au début, son beau-père l'avait contrôlé, maintenant c'était la maladie... Se sentirait-elle libre un jour ?!

« Je veux rentrer à la maison, maintenant ! » finit-elle par dire d'une petite voix, tel une petite fille qui venait de se blesser en tombant. Elle voulait rentrer chez elle, rien de plus. Maintenant qu'elle avait tout dit, c'était le moins qu'on pouvait faire pour elle, non ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Mar 27 Juil - 17:58


« Je veux rentrer à la maison, maintenant ! » réclamait Phoebe comme une enfant perdue. Nathan ne voyait plus rien à ajouter ou à redire, c'est vrai elle avait bien le droit d'aller se reposer maintenant qu'elle avait été chez le docteur comme promis et qu'elle avait avoué ce qu'ils attendaient. Il la regarda d'un air d'accord puis jeta un œil au médecin, il serait bon qu'il lui dise quoi faire à présent. Le jeune Meester était en train d'essayer de canaliser sa rage intérieure, lui pourtant si doux en temps ordinaire. C'était comme si quelque chose prenait possession de lui, il avait eu soudainement des envies de violence, de torture, de meurtre... Un sentiment si haineux et incontrôlable! Et toutes ces pulsions agressives, il se forçait à les refouler en cet instant comme dépaysé et tourmenté. Puis il balbutia en guise de réponse « Oui on va y aller, c'est presque fini! » Juste le temps que le médecin leur dise ce qu'il se passe, qu'il essaie de donner un traitement ou fasse des recommandations ou autre. Mais qu'il parle! Le beau brun n'attendait plus que cela, il faut dire qu'il avait sacrément envie de se défouler et de se dégourdir les jambes. Le beau brun se releva. Comme ça, c'est fait! Elle ne voudra peut être pas d'une glace après un tel choc. Qui aurait cru? Pas lui. En tout cas, apparemment elle n'était pas folle mais bien malade! Toutes les questions n'avaient cependant pas de réponse, pourquoi faisait-elle une si forte fixette sur lui? Et aussi s'imagine t-elle vivre un amour fort et passionnel?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Mer 28 Juil - 14:08



madebypsychozee.


Nathan était d'accord, ils allaient pouvoir partir. Phoebe en était bien contente, il s'était passé trop de choses dans cette pièce, elle en avait trop dit. C'était... juste trop.. Et dire que la journée avait si bien commencé !
Phoebe se releva à son tour, pressée de sortir d'ici. Elle avait gardé la tête baissé: elle ne voulait pas voir les regards des deux hommes, elle ne voulait pas prendre le risque d'y trouver ce qu'elle ne voulait absolument pas voir. Heureusement, elle allait partir et ne jamais revoir ce médecin, elle trouverait bien un moyen pour expliquer à Nathan tout un tas de choses pour qu'il ne la regarde pas différemment. Elle s'avança vers la porte de sortie, tout doucement... Mais c'était sans compter sur le médecin qui semblait avoir quelque chose à dire. « Très bien. Quelques dernières petites choses et je vous laisse partir. Premièrement, concernant votre passé, vous devez absolument porter plainte contre.. et bien votre beau-père... »
« Je veux pas porter plainte ! » déclara Phoebe en relevant la tête. Oh que non, elle ne voulait pas. Parce que, qui dit porter plainte, dit revoir son beau-père et ça, elle ne le voulait absolument pas. Elle avait évité ce moment depuis quatre ans, ce n'était certainement pas pour que ça se produise maintenant qu'elle avait retrouvé un peu de calme.
« Je comprend que cela puisse être une épreuve mais vous devez y mettre fin. Pour protéger ses éventuelles futures victimes et pour pouvoir avancer dans la vie. La plupart des personnes ayant vécu ce genre d'épreuves aiment savoir que leur agresseur est en prison.. »
Phoebe secoua la tête de gauche à droite : c'était totalement inconcevable qu'elle décide de revoir son beau-père. C'était peut être égoïste de ne penser qu'à se protéger soit-même mais elle ne savait vraiment pas comment elle réagirait en présence de cette personne qui l'avait tant fait souffrir. Non, elle ne voulait pas porter plainte, même si c'était pour protéger toutes les jeunes filles qui croiseraient le chemin de cet individu. Non, elle allait se protéger avant tout, c'était ça le plus important pour l'instant.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Mer 28 Juil - 15:53


« Je comprend que cela puisse être une épreuve mais vous devez y mettre fin. Pour protéger ses éventuelles futures victimes et pour pouvoir avancer dans la vie. La plupart des personnes ayant vécu ce genre d'épreuves aiment savoir que leur agresseur est en prison.. » "Ou décédé" faillit rajouter le jeune homme, c'était plus fort que lui à présent. Son sang ne cessait de bouillonner puisque la brunette comptait ne rien faire et attendre que le temps passe. A ceci près que celles qui l'ont tourmenté plus jeunes étaient mineures et que la plus âgée allait sur ses quinze ans, les peines furent moins lourdes à porter. A présent, elles sont presque libres mais s'il les croisaient ça ira très mal vu sa nouvelle carrure et son assurance retrouvée. Si elle crachait le morceau vis à vis de son beau père, il pourrait potentiellement crever avec des vermines dans son genre plutôt que dans son trou à rats au Texas et certainement faire subir ce qu'elle avait vécut sur une ou plusieurs autres! Oui la loi pour les adultes est nettement plus stricte, pourquoi ne pas en profiter? Du moins, dans certains cas les punitions ne sont pas légères. « Regarde comme il t'a bouffé l'existence! Tu devrais prendre ta revanche sur sa vie, crois-moi... il ne mérite pas d'être libre comme l'air dans son coin et qui sait, s'acharner contre une autre! » Et puis; si cela ne suffisait pas, il avait un argument de taille, donc d'un ton plus calme: « Et ta mère non plus d'ailleurs ne mérite pas d'être si libre, ce n'est pas sain! Elle n'est même pas digne qu'on puisse la traiter comme telle... Tu nous a dis qu'elle agissait en spectatrice, n'est-ce pas? Qu'elle regardait sans bouger le petit doigt? Bah putain! Si toi, tu sais de quoi ils sont capables. N'aurais tu pas l'impression d'être témoin de ce qu'il arrive? Même sans regarder! Parce que moi, maintenant que je sais ça me ronge déjà le sang. » Sous entendu, si elle n'agit pas à son tour... Quelque part, elle ressemblerait à sa mère de laisser faire une telle chose. Et il se doute qu'elle n'ait pas envie d'être comme elle!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Mer 28 Juil - 18:01



madebypsychozee.


Elle s'était attendu à ce que Nathan la soutienne sur ce coup là, qu'il comprenne ce qu'elle pouvait ressentir. C'est vrai, ce n'était pas juste qu'il reste libre après tout ce qu'il avait fait. C'est vrai qu'elle pourrait protéger d'autres personnes et qu'elle prendrait sa revanche... Il y avait tellement de points positifs dans le fait qu'elle porte plainte pour qu'il soit enfermé jusqu'à la fin de sa vie dans une cellule mais un seul point négatif faisait tomber la balance d'un côté bien précis : la peur. Elle était loin de lui et elle ne l'avait pas vu depuis quatre ans. Elle l'avait toujours fuit, elle avait toujours eu peur de lui et ces deux points ne changeaient pas : elle le fuyait, elle en avait peur. à nouveau, elle secoua doucement la tête vers la négative. « Et prendre le risque qu'il sache où je suis ? qui je suis devenue ? Et si il ne reste pas en prison jusqu'à la fin de sa vie et qu'il décide d'avoir sa petite vengeance à son tour ? » Qu'il vienne lui pourrir encore plus la vie... Non, elle ne voulait pas prendre un si gros risque, elle ne voulait pas perdre le petit paradis qu'elle s'était trouvé.. qu'elle s'était construit.
« Je suis désolée ne pas pouvoir protéger toutes les filles qui croiseront sa route. Mais moi, qui m'a protégé ?! Je suis désolée d'agir aussi égoïstement mais je ne veux pas qu'il sache où je me trouve ! » Elle aurait toujours cette peur. Peur qu'il la retrouve, qu'il revienne lui faire du mal, peur que sa vie retourne dans le chaos. Elle ne s'était jamais sentie protégée, ne le serait sûrement jamais. Jamais elle ne pourrait oublier tout ça... devrait-elle vraiment vivre toute son existence avec un tel poids sur le cœur ? Avec de tels souvenirs ? Devrait-elle vraiment être terrorisée jusqu'à la fin de sa vie ? Pourquoi la vie s'acharnait-elle sur Phoebe comme ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Mer 28 Juil - 19:47


« Et prendre le risque qu'il sache où je suis ? qui je suis devenue ? Et si il ne reste pas en prison jusqu'à la fin de sa vie et qu'il décide d'avoir sa petite vengeance à son tour ? » Soit mais les confrontations directes entre les agresseurs et les victimes ne sont pas possibles. Il y aura toujours des intermédiaires entre eux, des juristes, des policiers, des avocats... et qui sait, des témoins souvent. « Je suis désolée ne pas pouvoir protéger toutes les filles qui croiseront sa route. Mais moi, qui m'a protégé ?! Je suis désolée d'agir aussi égoïstement mais je ne veux pas qu'il sache où je me trouve ! » Nathan soupira, normal qu'elle ait la trouille. Encore une fois, pourquoi en jugerait-il? Lui même a bien dû en parler dans une déposition, devant le directeur d'école de ces filles là et surtout devant sa mère. Enfin tout ce petit monde, mais cela lui avait causé beaucoup de stress surtout qu'il était vraiment cet être tout timide et tout innocent. Il avait fallut d'une personne comme Mandy Meester pour le pousser, sinon ça ne serait jamais arrivé non plus. Alors pourquoi lui-même ne suffirait-il pas à la convaincre? C'était maintenant devenu son rôle! Sinon pourquoi être encore ici et pourquoi la vie aurait fait qu'il soit mêlé de manière indirecte à cette affaire? Non il ne faut surtout pas perdre espoir, pas si tôt. Puis le jeune homme peut s'avérer très tête brulée, très perspicace, chiant mais patient quand les circonstances si prêtent, quelques peu insistant? Possible aussi.« Même en sachant où tu es, il ne pourrait rien contre toi! Limite il ne pourrait pas prendre sa douche en paix car on ne prend pas ce genre d'histoire à la rigolade... Il serait sous surveillance judiciaire constamment et ne pourrait pas t'approcher. Et tu n'es pas seule en plus, tu as ton travail et tes collègues même sans leur parler de ce qui t'arrive qui feraient tout pour toi. Tu as aussi des amis, tu m'as moi! Sous prétexte que personne n'a pu te protéger à l'époque, tu fermerais les barrières à d'autres? Pourquoi tu ne les sauverais pas, mieux que personne tu es apte à le faire! Je sais que tu as peur, je le sens, je le vois et je l'ai vécu aussi. Mais pour que les cauchemars cessent, il faut en finir une bonne fois pour toute! C'est le seul moyen... »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Jeu 29 Juil - 17:36



madebypsychozee.


Certes, elle ne voulait pas être spectatrice de sa propre vie, elle voulait pouvoir enfin prendre ses propres décisions.. et justement encore une fois, on essayait de la faire changer d'avis ! Bon, d'accord, elle devrait peut être arrêter le monstre qui lui servait de beau-père mais on lui mettait tellement sur les épaules en lui demandant cela ! « Je... Je... » bafouilla-t-elle en essayant de trouver quelque chose à dire. Elle manquait clairement d'arguments, elle ne savait pas quoi répliquer aux paroles de Nathan. D'accord, elle avait des amis ici, elle n'était pas seule et elle aurait des gens avec qui traverser cette épreuve... Mais elle n'avait tellement pas l'habitude de compter sur d'autres personnes que sur elle-même. ça avait toujours été comme ça : Phoebe contre le monde. Depuis sa naissance elle était seule, c'était plutôt dur de penser le contraire du jour au lendemain !
Son beau-père l'avait tellement détruite, il lui avait tellement dit qu'elle servait à rien, qu'elle était inutile. Elle l'avait toujours cru et même aujourd'hui, elle se sentait toujours comme ça. Mais elle avait essayé de refaire sa vie et elle avait réussit. Alors, que se passerait-il quand il la regarderait dans les yeux et qu'il lui dirait quelque chose du genre "tu sers toujours à rien". Elle le croirait et elle serait détruire à nouveau ! Essayant à nouveau de se reconstruire.

Elle ne dit rien. Parce que rien ne pouvait exprimer tout ce qu'elle ressentait, la peur qu'elle avait et tout ce qu'elle cachait à l'intérieur. « C'est compliqué ! » déclara-t-elle simplement, parce que c'est ce qui résumait le mieux la situation, parce que c'était tout simplement trop compliqué pour être expliquer comme il faut !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Jeu 29 Juil - 19:04


« Je... Je... » Face à un tel bafouillage, Nate savait qu'il ne lui restait plus qu'un seul argument en stock: la peur! Mais même s'il est de taille il s'agit d'une arme primitive, redoutable et efficace. De toute évidence, on peut la maitriser dans certains cas. « C'est compliqué ! » Bien sur que ça l'est... Pourquoi prétendrait-il le contraire? « Parce que ça t'effraie et c'est normal! » dit-il en lui déposant un baiser sur le front. On ne peut pas s'improviser une assurance dans ce genre de situation, des doutes subsistent toujours, des angoisses aussi. Qu'importe! L'essentiel était de la ramener à la réalité depuis le temps. « La peur c'est bien, la combattre c'est mieux! Je sais pas les infamies qu'on a pu te sortir pour que tu manques ainsi de confiance en toi, mais tu lui prouverais une bonne fois pour toutes ce que tu vaux en le faisant coffrer pour de bon et donc qu'il est en tort... » Dans le même genre, il avait aussi sa propre et réelle amoureuse qui souffre de ce syndrome. Chaque fois continuellement en train de se rabaisser à cause de ce qu'on lui rabâchait souvent comme propos en étant petite à l'orphelinat "aussi du style qu'elle ne servait à rien d'ailleurs" et bien que Phoebe ne le montrait pas c'était un peu pareil visiblement avec ses ignobles parents. Le jeune homme était patient parce que s'il n'avait pas beaucoup changé Chelsea en trois ans sur ses inquiétudes, sur son amie non plus ce ne serait pas si simple. Et certainement pas en une journée, il est réaliste!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Ven 30 Juil - 21:48



madebypsychozee.


Il essayait de la rassurer, chose qui marchait plus ou moins bien... Certes, c'était normal qu'elle ait peur mais la peur restait toujours là, elle ne changeait pas, ne bougeait pas. Elle aimerait ne plus avoir peur de son beau-père, pouvoir le regarder et dire "tu me fais plus peur !". Mais elle en était encore loin, très loin de pouvoir déclarer une telle chose !
« La peur c'est bien, la combattre c'est mieux! Je sais pas les infamies qu'on a pu te sortir pour que tu manques ainsi de confiance en toi, mais tu lui prouverais une bonne fois pour toutes ce que tu vaux en le faisant coffrer pour de bon et donc qu'il est en tort... » lui affirmait Nathan.
Phoebe essaya de trouver une bonne excuse pour parer ce qu'il venait de lui dire. Une raison valable pour éviter d'y repenser une seconde de plus. Pour éviter d'avoir à être dans la même pièce que l'homme qui l'avait fait tant souffrir. Elle avait peur de lui, cette peur était bien trop ancrée en elle pour qu'elle puisse la combattre un jour.. Alors, elle bafouilla : « Mais, peut être qu'il s'est rendu compte que c'était mal ce qu'il m'a fait et qu'il a arrêté. Peut être que maintenant, c'est quelqu'un de bien qui a refait sa vie. Peut être que c'était moi la méchante dans l'histoire... Peut être qu'il est mort. » Toutes les raisons lui allaient, il pouvait avoir fait ce qu'il voulait de sa vie, Phoebe ne voulait tout simplement ne plus jamais y être mêlé. Même si c'était pour aider la justice à mettre un criminel en prison. Même si c'était pour protéger des jeunes filles innocentes. Tout, sauf entendre parler de lui à nouveau !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Ven 30 Juil - 22:27


« Mais, peut être qu'il s'est rendu compte que c'était mal ce qu'il m'a fait et qu'il a arrêté. Peut être que maintenant, c'est quelqu'un de bien qui a refait sa vie. Peut être que c'était moi la méchante dans l'histoire... Peut être qu'il est mort. » Nathan soupira une fois de plus, encore des prétextes, toujours! Ceci une phrase le choquait profondément, si bien qu'il ne fit pas attention au dernier truc quelle venait de dire. Quoi? C'était sérieux? Elle pensait vraiment que c'était de sa faute. Il fut abasourdi par une telle pensée, enfin pas si imprévisible que ça puisqu'il avait aussi traversé cette phase de fausse culpabilité en se disant que si ça lui arrivait c'était parce qu'il avait fait quelque chose de mal. En tout cas, quelqu'un qui a fait ce genre d'acte ne peut pas changer comme ça. Il y a forcément eu un bouc émissaire par la suite! « Ce n'est en rien votre faute, on inflige pas ce genre de torture aux enfants! C'est malsain mademoiselle... » déclarait le médecin qui était souvent spectateur de ce qu'ils se racontaient. Oh que oui! Et on ne base pas la vie sur des peut être, les certitudes s'imposent dans de telles circonstances. Il faut vraiment en avoir le cœur net. « Ces individus ne changent pas, ne me fait pas tourner en bourrique s'il te plait. Je veux vraiment t'aider! » Déterminé comme il l'était, c'était sur elle devrait se reprendre un peu. Déjà il commençait à la convaincre, son départ n'était pas si mauvais puisque tout ce qu'il disait venait vraiment du cœur et de façon spontanée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Sam 31 Juil - 23:25



madebypsychozee.


Plus il parlait, plus il essayait de la convaincre.. et plus ça marchait ! Elle était à deux doigts de dire oui, d'accepter tout cela. Elle pensait de plus en plus que c'était le mieux de porter plainte. Elle n'était pas en colère pour autant, ce n'était pas dans l'optique de se venger ou autre. Elle acceptait parce qu'on lui forçait un peu la main. Enfin, on lui forçait pas la main, disons qu'elle s'était rangée à l'opinion des autres. Bref, comprenez que cela ne l'enchantait pas tant que ça mais c'était pour la bonne cause et Phoebe était une fille bien, elle devait le faire : pour elle et pour toutes les autres !
Mais avant de dire oui, elle voulait tout de même être sûre d'une chose. « Tu seras là ? Tu promets que tu seras là ? » demanda-t-elle à Nathan. Comment vivre une telle épreuve sans avoir une personne qui compte tant à son côté ? Elle voulait être sûre et certaine que Nathan serait là. Après tout, c'était lui qui la poussait à porter plainte, du moins, en quelque sorte !, Il pouvait au moins se permettre d'être là, de plus, il avait toujours été là, elle espérait qu'il continuerait comme ça !
Elle se rendait à peine compte de ce qu'elle allait faire, ce qu'elle allait accomplir. C'était tout de même un grand pas en avant que de savoir qu'elle allait faire enfermer celui qui l'avait traumatisé. Elle pouvait même être fière d'elle, et pas qu'un peu ! Elle allait faire un geste très bien, elle allait se défendre, elle allait enfin pouvoir avancer !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Dim 1 Aoû - 0:10


« Tu seras là ? Tu promets que tu seras là ?. » S'il l'influençait tant à vouloir faire un truc qui la terrorise d'avance, s'il argumentait toujours en lui disant qu'elle n'était pas seule... ce n'était pas pour l'abandonner de si tôt. Une promesse est une promesse, il pouvait dire qu'il était d'accord et qu'il serait là, ce ne serait pas des paroles en l'air. Nathan avait acquiescé d'un mouvement de tête et même d'un sourire. Ah oui, là c'était sur. La miss allait pouvoir prendre en quelque sorte sa revanche, protéger d'autres personnes et qui sait retourner à une vie normale. De son côté, le médecin voyait la scène d'un très bon œil car oui Phoebe avait fait un grand pas depuis le début de la consultation et ça n'allait probablement pas s'arrêter. « Évidemment que je serais là! » A chaque audience, chaque entretien pour s'expliquer! Quand elle veut, quand elle a besoin. Il ne voyait aucun inconvénient à cela, loin de là. Attends, elle allait faire coffrer un criminel pour de bon, autant dire qu'elle nécessitait d'un soutien optimal. Parfait, parfait. Il ne restait plus qu'un seul soucis: la maladie. Enfin si déjà l'ordure est en taule, cela fait une partie de gagnée! Oh et aussi, se renseigner sur les manœuvres à suivre juridiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Dim 1 Aoû - 12:59



madebypsychozee.


Il confirmait qu'il serait là, Phoebe était plus que rassurée. Elle prit encore quelques secondes pour peser le pour et le contre... Si Nathan se sentait capable de l'épauler, elle devait pouvoir se sentir capable de porter plainte. Elle prit une grande inspiration et se lança enfin : « d'accord, je vais le faire » Elle s'était contentée de murmurer en baissant la tête à nouveau. Cela lui semblait tellement loin, comme si ce n'était pas vraiment réel, comme si ce n'était qu'un rêve qu'elle était en train de faire. Elle avait encore un peu de mal de se dire que tout cela était bel et bien réel... Comment pouvait-elle se rendre compte qu'elle allait mettre fin à des années de cauchemars ? C'était tellement surréaliste ! Et pourtant, c'était bien la réalité, tout cela allait bien se passer !
Phoebe alla se loger dans les bras de Nathan. C'était, pour elle, un moyen de se rassurer, de bien se montrer à elle-même qu'il était là en chair et en os, pas seulement qu'en paroles.
Puis le médecin décida d'intervenir. « Je sais que tout ceci sera une épreuve pour vous. Mais rassurez vous, je serais là et je témoignerais en votre faveur. J'expliquerais clairement que les cicatrices, que vous possédez, sont dû à de la violence physique. Et rassurez vous sur un autre point : votre beau-père sera enfermé jusqu'à la fin de ses jours dans une cellule, je n'en ai aucun doute ! » Phoebe acquiesça et tenta un petit sourire envers le docteur qui connaissait maintenant toute sa vie alors qu'elle ne le connaissait même pas il y a une heure.
Mais les deux hommes avaient finalement réussi à la rassurer, elle se sentait bien plus en confiance maintenant qu'elle n'était définitivement plus seule.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Dim 1 Aoû - 14:01


« d'accord, je vais le faire » Oui il était vraiment, vraiment heureux pour elle. Il le fallait absolument, Nathan la laissait établir ce contact physique. Quoi, le chaton a bien dit qu'il serait là donc ce n'est pas que moralement, en personne aussi voyons! Tant que cela ne dérive pas en sexuellement le fait d'être présent en chair et en os... enfin ne comptez pas là-dessus, il n'est pas comme ça. « Je sais que tout ceci sera une épreuve pour vous. Mais rassurez vous, je serais là et je témoignerais en votre faveur. J'expliquerais clairement que les cicatrices, que vous possédez, sont dû à de la violence physique. Et rassurez vous sur un autre point : votre beau-père sera enfermé jusqu'à la fin de ses jours dans une cellule, je n'en ai aucun doute ! » Ah il s'en doutait, de toute façon c'est de son devoir de médecin, d'adulte et de personne responsable que d'être là pour expliquer et de les assister. Ça y est, officiellement impliqué dans l'affaire! Et tandis qu'elle était dans ses bras, le jeune homme la regarda dans les yeux en souriant avant de déclarer: « C'est bien, je suis fier de toi, tu te sens fière de toi aussi? » Il fallait bien qu'il le lui dise avec toute cette progression pour qu'elle avance jusque là! Et puis c'était exactement ce qu'on lui avait sortit quand il a promis de tout raconter à ces fameux hommes (et femmes) en tenue impressionnante selon ses propres termes à l'époque. Le sentiment de fierté des autres était important, non? Mais il voulait aussi qu'elle le pense elle-même! Il y a de cela une heure "approximativement", c'était encore qu'une fille fragile ayant du mal à sortir de sa coquille. Non pas qu'elle soit des masses courageuse à présent sauf que c'était déjà une belle preuve de changement à venir! Et puis, comme on dit la roue tourne toujours donc qu'ils en profitent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Dim 1 Aoû - 16:57



madebypsychozee.


Elle était là, dans les bras de Nathan, dans un cabinet médical avec un médecin qui regardait la scène, situation plus ou moins improbable, pas vrai ? Puis, Nathan la regarda dans les yeux et lui dit qu'il était fier d'elle, il continua en lui demandant si elle se sentait fière. Personne n'avait jamais été fière d'elle, du moins personne ne lui avait jamais dit une telle chose et elle ne s'était jamais vraiment sentie fière d'elle. C'était presque un sentiment inconnu pour Phoebe.
Elle tenta un petit sourire à nouveau. Elle ne savait pas trop comment elle se sentait en cet instant, c'était un mélange de tristesse, de bonheur, de fatigue, de soulagement, de peur et peut être un peu de fierté. Bref, un sentiment très compliqué à expliquer, quelque chose de très dur à comprendre ! « Je sais pas trop... J'ai jamais été fière de moi et j'ai pas vraiment l'impression de l'être... je crois que.. je suis partagée entre l'impression de partir à l'abattage et le sentiment d'espérer qu'il ne puisse plus m'approcher... » Elle se sentait bizarre, tout simplement. C'était une journée plutôt bizarre...
Puis, le médecin demanda : « Vous semblez très proches, rappelez moi la nature de votre relation ? Si cela n'est pas trop indiscret bien entendu ! » . Phoebe eut alors un petit sourire beaucoup plus heureux cette fois, presque embarrassé à la question du médecin. Elle se serra d'autant plus à Nathan, posant sa tête sur le torse du jeune homme. Leur relation n'était-elle pas facile à comprendre ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Dim 1 Aoû - 17:20


« Je sais pas trop... J'ai jamais été fière de moi et j'ai pas vraiment l'impression de l'être... je crois que.. je suis partagée entre l'impression de partir à l'abattage et le sentiment d'espérer qu'il ne puisse plus m'approcher... » Elle se sentait perdue et confuse? Avec un soupçon d'épuisement, de fierté et de fatigue! Oh peut être que c'est tout simplement encore indescriptible à cette heure-ci. « L'abattage ce sera pour lui, pas pour toi » . « Vous semblez très proches, rappelez moi la nature de votre relation ? Si cela n'est pas trop indiscret bien entendu ! » . Nathan n'avait-il pas suffisamment montrer qu'il agissait en ami? Quoique certains détails pouvaient peut-être sembler trompeurs. Enfin, il venait souvent avec son angoissée de petite-amie pour des problèmes de santé minimes afin de la rassurer donc bon, on peut aussi se demander ce qu'il fait avec cette autre jeune femme. Il fut plus qu'embarrassé lorsqu'elle se colla davantage à lui. Oulà, il rougissait à mort c'était flagrant. Bon, il ne nierait pas qu'elle est super jolie quoique des belles filles c'est bien mais la sienne "c'est la meilleure" enfin tous les vrais amoureux sont obnubilés par leur propre copine. Il se détacha légèrement et mit le visage dans ses mains quelques secondes. De l'attirance? Possible. De l'amitié? Certain, sauf que rien d'autre. « Amis, je vous l'ai déjà dit. » . balbutia t-il mais avec un petit sourire honnête. Pourvu qu'elle ne se mette pas en colère et qu'elle accepte la situation, pensait le beau brun fortement. Il était désolé, non pas qu'il aurait voulu être l'heureux élu pour lui faire plaisir. Simplement, il n'était pas le bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Dim 1 Aoû - 18:12



madebypsychozee.



« L'abattage ce sera pour lui, pas pour toi » Elle l'espérait vraiment, elle voulait vraiment croire en ces paroles mais, un petit faux mouvement et le beau-père de Phoebe pourrait être libre à nouveau et dans ce cas... l'abattage serait bel et bien pour elle. Elle se doutait bien qu'il se serait pas tendre avec elle dans un tel cas ! La peur ne partirait pas tant qu'elle ne le verrait pas dans une cellule. Tant qu'elle n'aurait pas la certitude qu'il n'en sortirait jamais...
La question du médecin désarçonna Nathan qui s'écarta grandement de Phoebe. Blessée, elle s'écarta entièrement de lui et retourna s'asseoir sur la table d'examen sous les yeux du docteur. « Amis, je vous l'ai déjà dit. » déclara le jeune homme en souriant.
Elle soupira, elle ne comprenait pas pourquoi il ne voulait jamais dire à personne qu'ils étaient ensemble. Cela lui faisait du mal, bien sûr. Cela l'énervait parfois mais la plupart du temps, elle était dans l'incompréhension totale... Avait-il si honte de sortir avec une fille comme Phoebe ? Elle lâcha un petit rire amer pour cacher sa déception et sa tristesse, puis lança : « Et je suis tout simplement la fille idiote qui est tombée amoureuse de son ami... » À croire que baisser la tête était devenu son mouvement préféré puisqu'elle le fit à nouveau. Le médecin se dépêcha d'ajouter : « Je ne veux absolument pas créer un conflit entre vous, ceci était une simple question ! Je n'aurais pas dû vous questionner à ce sujet, je suis désolé ! »
"cela ne relève pas d'un conflit, il fait ça tout le temps" pensa Phoebe en soupirant légèrement. Tristesse, quand tu nous tiens...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Dim 1 Aoû - 18:47


« Et je suis tout simplement la fille idiote qui est tombée amoureuse de son ami... » Nathan ne savait trop quoi dire, comment avait-elle pu prétendre subitement avoir des sentiments pour lui dès le départ! Et était-ce si réel ou un délire dû à sa maladie? Il ne pouvait pas affirmer clairement que c'était entièrement faux. « Je ne veux absolument pas créer un conflit entre vous, ceci était une simple question ! Je n'aurais pas dû vous questionner à ce sujet, je suis désolé ! » Et voilà, le médecin s'y collait aussi. D'ailleurs il ne savait pas pourquoi ce dernier avait demandé confirmation sur l'état de leur relation, ne voyant pas où cela mènerait qu'il soit son copain ou un simple ami. Et il était tout simplement désolé vis à vis de Phoebe qui n'arrive jamais à se faire à cette réalité! Pourtant, si elle ouvrait les yeux et bien elle pourrait vivre n'importe quelle idylle avec un joli garçon. Surtout que lui-même ne se trouve rien de spécial. « Il n'y a pas matière à en avoir un de toute façon » balbutiait-il toujours avec le cœur qui battait à mille à l'heure. Que pouvait-il y faire s'il était déjà amoureux d'une autre et qu'il ne comprenait ni ce qu'il se passe dans la tête de Phoebe, ni pourquoi elle fait une telle fixation. Pourquoi n'allait-elle pas vers son frère jumeau dans ce cas? Du moins s'il s'agit du physique parce qu'ils sont vraiment pareils à part peut être le style et encore, ils sont assez basiques.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Dim 1 Aoû - 23:05



madebypsychozee.


Non, Phoebe ne s'énerverait pas. Non, elle ne pleurerait pas. Elle devait tout faire pour se retenir. Si il ne voulait pas parler de leur relation en public, il devait y avoir une bonne raison, pas vrai ? Ce n'était sûrement pas dans l'intention de la blesser, peut être qu'il avait eu une mauvaise expérience et qu'il voulait attendre un peu avant de la présenter officiellement à ses proches ? Elle devait positiver et rester calme. Ce n'était rien, ce n'était pas la première fois qu'il le faisait, ce n'était pas grand chose. Elle était sûre des sentiments qu'ils avaient l'un pour l'autre donc, tout allait bien..
« Parfait. Dans ce cas, je pense que.. » commença le médecin qui fût vite coupé par Phoebe. Et oui, elle n'avait pas réussi à se retenir, elle devait combattre le feu pendant qu'il était encore chaud, elle devait en parler maintenant. Après tout ce dont ils venaient de parler, ça ne pouvait pas être si grave que ça comme conversation, non ? Alors, elle se leva et commença à parler, sur un ton calme, presque suppliant mais on pouvait entendre une pointe d'énervement dans sa voix.
« Écoutes, Nathan. Je suis patiente, okay ? Mais je comprends juste pas pourquoi tu fais ça ! Quand on est tous les deux, tout va bien mais quand quelqu'un d'autre est impliqué, tu.. tu te fermes et tu m'exclues totalement ! Alors, aides-moi à comprendre pourquoi tu fais une chose pareille... s'il te plait ! »
Tout ce qu'elle voulait, c'était comprendre le comportement de Nathan parce que tout cela lui faisait du mal. Elle aimerait pouvoir être présentée comme la petite amie de Nathan, elle aimerait qu'il en soit fier et qu'il n'hésite pas à dire ça avant n'importe quoi d'autre !
Elle ne ressemblait plus à la petite fille fragile d'il y a deux minutes, elle ressemblait à tout autre chose. Il faut croire qu'elle n'était pas retombée en épisode dépressif, elle avait juste eu un bas dans son haut !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   Lun 2 Aoû - 17:52


« Parfait. Dans ce cas, je pense que.. » « Écoutes, Nathan. Je suis patiente, okay ? Mais je comprends juste pas pourquoi tu fais ça ! Quand on est tous les deux, tout va bien mais quand quelqu'un d'autre est impliqué, tu.. tu te fermes et tu m'exclues totalement ! Alors, aides-moi à comprendre pourquoi tu fais une chose pareille... s'il te plait ! » Mon dieu, ça partait encore en vrille pour leur couple imaginaire crée de toutes pièces par Phoebe. Ne pouvait-elle pas réaliser qu'à part la ramener à la vie, ils ne se sont jamais embrassés? Qu'il n'y a pas non plus de marques affectives particulières, même faire la bise sur la joue parait prude étant donné qu'il l'avait toujours prise pour une folle et qu'il la fuyait! Et qu'enfin, les élans d'effusion en public comme les câlins n'avaient eu lieu qu'ici, pour la consoler et en tant qu'ami? Enfin tout de même, Nate avait pourtant pas le besoin de se justifier. « Je ne fais rien du tout, moi. On se connait depuis deux mois et tu n'arrête pas de dire que tu es amoureuse. C'est plutôt inquiétant, je... » Le pauvre affolé avait bien du mal à parler, à articuler. Il balbutiait encore, il était plus que mal à l'aise. Remarque, chaque fois qu'une fille qui n'est pas Chelsea lui dit qu'il est mignon ou quelque chose du genre il trouve encore le moyen de rougir à ces compliments. Puis il trouvait qu'en dehors du fait que miss Mancini le met sur un piédestal, ça se passait plutôt bien si on met également de côté les attitudes loufoques. « Désolé. » Un grand besoin de prendre l'air soudainement, il se sentait bien mal dans sa peau en un éclair. Pourquoi le médecin avait-il remit le sujet sur le tapis? Elle, qui était prête à aller témoigner et tout, maintenant la voilà en colère de ne pas assumer la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: she's lost inside ♦ Nathan   

Revenir en haut Aller en bas
 
she's lost inside ♦ Nathan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Labriz Seychelles | RESORT :: En dehors de l'île Silhouette :: La Digue Island-