Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 
« Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y ceder. » Libre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y ceder. » Libre.   Mar 20 Juil - 14:38



    Le soleil caressait mes cheveux, humides. J'étais allongé sur la plage, une plage au sable fin avec une eau somptueuse. Le temps était merveilleux, comme à son habitude. J'aimais être dans cet endroit surtout après une soirée bien mouvementé, je terminais souvent la soirée sur la plage avec ou sans compagnie. Ce matin j'étais seule, l'homme qui m'avais accompagné durant toute la soirée était finalement partie au petit matin sans même que je m'en rende compte. Je m'étais éveiller grâce aux rayons de soleils qui étaient venus effleurer mon doux visage. J'avais légèrement froid, mais fort heureusement j'avais une petite veste qui était poser sur ma poitrine, sans doute était-ce celle du garçon avec qui j'avais passer ma nuit ! Allongé, je regardais le ciel bleu souriant bêtement. Il devait être sur les coups des dix heures du matin, quelques personnes se promenaient sur la plage mais personne ne s'occuper de ma présence. J'avais légèrement mal à la tête, mais rien de bien grave. Doucement je m'étais redressé, pour être en position assise. J'étais habiller d'une magnifique robe, blanche en dentelle m'arrivant au dessus des genoux, mes talons étaient près de moi tandis que mes pieds nues caressaient le sable chaud. J'attrapais mon sac, sortie une cigarette ainsi que mes lunettes de soleils que je m'étais toujours le lendemain d'une soirée. Je préférais que personnes ne voient mon visage fatigué et surtout mes yeux sans doute rougies et cerné.

    Ma cigarette allumé, je la portais à ma bouche pour y prendre le gout de la nicotine, qui ne m'avais pas quitter de toute la soirée. Doucement je ramenais mes jambes contre ma poitrine, et je posa ma tête sur mes genoux. Mes yeux se posaient sur l'eau, que j'allais sans doute bientôt gouter. J'adorais l'eau, c'était l'élément dans lequel je me sentais le mieux, pour réfléchir et me détendre. La nuit avait encore été longue, comme souvent d'ailleurs. J'adorais la nuit, je vivais la nuit à vrai dire ! Quelques minutes plus tard, j'écrasais ma cigarette et je recouvrais le mégot avec le sable, puis je m'étiras lentement ! Qu'elle belle journée. Le soleil était déjà haut dans le ciel, quant à moi je m'étais doucement mise sur mes deux jambes légèrement engourdis, et je me dirigea vers le bord de la plage pour mettre mes pieds aux contact de l'eau légèrement froide mais agréable tout de même. Je frissonna d'ailleurs au contact de cette fraicheur !


    « Qu'est-ce que c'est bon ! »

    Finalement je m'installa au bord de l'eau, remontant légèrement ma robe pour poser mes fesses dans l'eau tout en essayant de ne pas mouiller ma robe de soirée. La tête relevais vers le soleil, je profitais des rayons de soleil pour me réchauffer le visage. J'adorais cette sensation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y ceder. » Libre.   Sam 11 Sep - 1:47

Kevin avait passé une excellente nuit. Peu avant de s'endormir, il s'était câlé près de Mindy, déjà dans les bras réconfortants et confortables de Morphée. Il avait calé son penton dans le creux de son épaule et sous la légère couverture, sa main avait glissé sur le ventre de sa petite amie. Là, sous cette peau douce et magnifique, grouillait la vie, une petite créature qui allait grandir au fur et à mesure, si la jeune femme la laissait faire. Sous sa main masculine se trouvait leur futur enfant, le fruit de leur union. Il s'en souvenait de cette soirée là, ils avaient été particulièrement complices et fusionnels. Quoi de plus normal que de retrouver ce fruit originel quelques instants près ? Peu lui importait que ce soit une petite fille ou un petit gars. C'était la plus belle chose qui pouvait lui arriver, être père. Encore fallait-il que sa petite amie l'accepte et pense comme lui. Et c'était loin d'être évident. Elle avait des doutes, des réserves, malgré tout ce qu'il pouvait lui dire. C'était normal, après tout un enfant, ça se décide communément. Là, on va dire que ça arrivait un peu par accident, par surprise. Pour Kevin, c'était ça, tout le charme de la vie. Il s'endormit donc avec ce contact protecteur sur ce minuscule embryon dont l'existence était actuellement en sursis. Il ne fit pas de cauchemar, juste un rêve étrange sur son sifflet de maître nageur, qui finissait dans les pinces d'un gros crabe, non disposé à rendre l'objet à son légitime propriétaire.

Au matin, en se réveillant, Kevin se rendit compte que Mindy dormait toujours. Ils ne travaillaient pas aujourd'hui, c'était leur jour de congé. Kevin embrassa tendrement sa moitié et se leva doucement. Il n'avait jamais voulu la réveiller quand elle dormait. D'abord par respect et puis aussi parce qu'elle était encore plus belle apaisée. Le jeune homme regarda dehors et vit qu'il avait devant lui une belle mer, avec des vagues plutôt intéressantes. Sans plus attendre il s'habilla d'un maillot et d'un short de plage, prit à manger, à boire et sa planche de surf. Sur le chemin vers la plage, il en profita pour prendre son petit-déjeuner, histoire de... Quand il fut face à l'eau, il dut reconnaître que la journée n'était pas mauvaise. Certes, la houle n'était guère propice au grand remouds mais elle permettait de bien surfer quand même. Sans plus attendre, le jeune McPherson se précipita dans l'eau pour aller un peu vers le large avant de se hisser sur sa planche. Pendant plusieurs heures, il se laissa porter, assez loin du sable, par une mer douce, bien que trompeuse. Et puis, il y eut cette vague, belle et particulièrement intéressante à dompter. Appliqué à son loisir, Kevin se laissa glisser dessus avec habileté. Il était très doué ! Il préférait quand la mer était agitée car le défi était plus important et plus difficile à maîtriser. Mais bon il n'allait pas se plaindre ! Tout à ses pensées, il ne réagit que trop tard :


- Attention...

Plaf... la vague avait été rapide, elle s'était échouée durement sur la plage, et Kevin, arrivant à une certaine vitesse n'avait pas pu l'esquiver et il s'en était rendu compte trop tard. Pire, il n'avait pas vu que juste à cet endroit, il y avait une jeune femme. La planche buta sur le sable et il fut projeté en avant. Dans un grand "plouf", il s'étala de tout son long sur l'eau, au cinq centimètres de profondeur, à tout cassé. Mais c'était suffisant pour éclabousser tout autour de lui avec de l'eau sâlée et du sable mouillé, boueux. Il se releva, légèrement endolori et la peau qu'il aimait avoir propre et étincelante, brillante, était désormais souillé par le sable mouillé. Malgré tout, il se tourna vers la jeune femme qui était trempée par endroits et salie aussi et il s'excusa :

- Je suis désolé... je pensais à autre chose, je ne vous avais pas vu... j'espère que je ne vous ai pas fait mal. D'habitude je suis plus vigilant.
Revenir en haut Aller en bas
 
« Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y ceder. » Libre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Labriz Seychelles | RESORT :: L'île Labriz Silhouette Seychelles :: Les extérieurs de l'île :: Les plages-